dimanche 30 décembre 2007

toki pona : retour aux sources du langage

Il y a un an, j'ai découvert un langage artificiel créé par une linguiste canadienne, Sonja Elen Kisa : le toki pona. Au départ, cette langue était purement personnele, puis elle l'a fait partager à la grande communauté de l'internet, où elle a séduit de nombreux amoureux des langues. La particuliarité de cette langue, c'est son vocabulaire vraiment réduit au minimum (118 mots) et sa grammaire simpliste mais souple. Le toki pona a une présence web grandissante, et sa créatrice travaille sur un livre consacré au langage, qui devrait paraître en 2008, mais aura une distribution confidentielle.

Voici un exemple de texte en toki pona : la prière "Notre père"
mama pi mi mute
mama pi mi mute o, sina lon sewi kon.
nimi sina li sewi.
ma sina o kama.
jan o pali e wile sina lon sewi kon en lon ma.
o pana e moku pi tenpo suno ni tawa mi mute.
o weka e pali ike mi. sama la o weka e pali ike pi jan ante.
o kama e ni: mi wile ala ike.
o lawa e mi tan ike.
tenpo ali la ma en ken en pona li pi sina. Amen.


En décembre 2006, je m'étais amusé à créer un jeu-de-rôle-en-1-page exploitant le toki pona dans son système et dans sa structure : ma mute (les teritoires). Le résultat est un peu bizarre, mais je n'en suis pas complètement mécontent. Il s'agit d'un univers post-apocalyptique où les personnages se déplacent à pirogue, entre les divers archipels survivants d'un monde en miettes. L'idée me paraissait intéressante d'exploiter les sonorités exotiques du toki pona, pouvant faire penser à un language de Polynésie ou de Mélanésie. Dans le cadre du Règne de Mu, je m'inspirerai sans doute du toki pona pour définir la langue-mère de l'humanité ; sans doute pas à partir du vocabulaire, mais certainement pour la grammaire vraiment simple et bien construite...

Liens francophones
Leçons en français par Laurent Vogel
Texte des leçons au format pdf (manquent les exercices)
ma mute, mon JdR-en-1-page exploitant le toki pona

Liens internationaux
Site officiel du toki pona
Article Wikipedia sur le toki pona
Wikipesija : Wikipedia en toki pona
Yahoo group du toki pona

Article de journal (Globe and Mail, 9 juillet 2007)

lundi 24 décembre 2007

Hommage à Erick Wujcik

La nouvelle est connue depuis peu : Erick Wujcik est mourant. Cet auteur de jeu de rôle est l'un des plus grands génies dans ce domaine : il est notamment le créateur d'Ambre, le jeu de rôle dédié au fabuleux univers des Princes d'Ambre. Il a aussi participé à de très bons suppléments chez Palladium Books, notament Revised RECON, la très amusante gamme Teenage Mutant Nija Turtles ou le chouette supplément Mystic China.

Etant donné le ton alarmé de ses amis, on ne peut pas espérer de miracle, et Erick ne sera sans doute plus des nôtres dans quelques heures ou quelques jours. Une page de blog a été ouverte par Kevin Siembieda pour lui rendre hommage, si vous souhaitez lui laisser un message : http://www.erickwujcik.com/?p=47

Autres liens :
- article Wikipedia (fr)
- biographie sur le GROG (fr)
- site personnel (en)

dimanche 23 décembre 2007

Hörbiger et la Glace Eternelle

Je suis actuellement en train de lire Le matin des magicien, de Louis Pauwels et Jacques Bergier. Ouvrage de référence du New Age, écrit dans les années 60, ce livre présente un panorama des rapports entre la science moderne et les théories magiques. Une bonne partie de l'ouvrage est consacré au nazisme et son lien avec des thèses ésotériques, notamment celles qui furent développées par Hans Hörbiger (1860-1931). Celui-ci avait publié en 1912 une théorie qu'il nomma Théorie de la Glace Eternelle (Welteislehre). L'idée principale de cette théorie est que toute la cosmologie est basée sur une lutte éternelle entre le feu et la glace.

Ainsi, il y a bien longtemps, une gigantesque boule de glace pénétra dans notre soleil, sans doute en provenance de la voie lactée (qui est majoritairement composée de glace). A l'intérieur du Soleil, cette boule explosa et ses débris se dispersèrent pour former le reste du système solaire. Contrairement à ce qu'enseigne la science astronomique classique, les planètes ne suivent pas des trajectoires circulaires autour du soleil, mais des trajectoires en spirale : elles finiront toutes par s'écraser les unes contre les autres, et finalement tout retombera dans le Soleil...

Notre terre a généralement été accompagnée d'une Lune, mais cette Lune n'a pas été la même au cours de l'histoire. Il y a eu une lune à l'ère primaire, une autre à l'ère secondaire ... nous vivons actuellement dans l'ère quaternaire, sous la 4e lune. A la fin de chaque ère, la Lune correspondante se rapporche de la Terre. La modification de la gravité et des radiations cause l'apparition de races géantes et super-intelligentes, leur civilisation s'effondre alors que la Lune de disloque puis que ces morceaux tombent sur la Terre. La fin de la première lune vit l'apparition d'insectes géants, la fin de la deuxième lune vit l'apparition de reptiles géants, et enfin la fin du tertiaire vit l'apparition d'hommes géants, qui fondèrent la civilisation comme raconté dans les légendes et dans la Bible. Chaque nouvelle Lune est plus grosse que la précédente, et les catastrophes sont de pire en pire ... la cinquième Lune, aujourd'hui connue sous le nom de planète Mars, causera la destruction définitive de la civilisation terrienne !

Les théories de Hörbinger furent développées par Hans Schindler Bellamy, un compatriote autrichien, puis en France par notamment Denis Saurat dont plusieurs ouvrages parurent dans la fameuse collection L'aventure mystérieuse. Philipp Fauth, astronome qui avait assisté Hörbiger, deviendra membre du parti nazi, car Adolph Hitler et ses camarades étaient de fervents adeptes de la théorie de la Glace Eternelle. Cette théorie n'a aucun rapport avec Mu, a priori, mais elle est tout à fait dans la filiation de nombreuses théories sur le passé de notre planète : nous en reparlerons...

Liens (articles wikipedia)
- sur Hans Hörbiger
- sur Hans Schindler Bellamy

dimanche 16 décembre 2007

Mythe de Cthulhu et jeu de rôle

L'appel de Cthulhu, qui tire son contexte des oeuvres de Howard Phillips Lovecraft, fait partie de mes jeux de rôles favoris, et c'est à ce jour le seul jeu de rôle qui exploite quasi-directement la légende du continent de Mu telle que Churchward nous l'a transmise. En effet, dans ce jeu de rôle, les personnages sont souvent confrontés à des révélations venues du fond des âges, parfois même de civilisations pré-humaines... Ils tirent souvent leurs renseignements de grimoires mystérieux écrits dans des langues très anciennes. L'un des grimoires les plus essentiels de ce mythe est Les écrits de Ponape, un ouvrage dont la langue originelle est le Nacaal, langue du peuple de Mu... Quelques suppléments du jeu de rôle (notamment en français le Manuel du Gardien) donne quelques exemples d'écriture Nacaal, hiéroglyphes proche du Maya.

Dans la chronologie classique du mythe de Cthulhu, l'engloutissement de Mu est bien plus ancien que celui de l'Atlantide, puisqu'on le date d'environ 161 844 ans avant JC (dans la chronologie classique de L'appel de Cthulhu). Cela ne colle pas avec la vision de Churchward qui le situe plutôt vers -11000 avant JC... mais les écrits lovecraftien ne sont pas vraiment assurés de la certitude de cette date !

Il y a eu plusieurs éditions de L'appel de Cthulhu, respectivement numérotées 1, 2, 3, 4, 5, 5.5, 5.6, 6 (j'ai mis en gras les traductions en français). Ces éditions sont très proches les unes des autres, à part une révision assez importante des règles entre la version 4 et la version 5. Il y a également eu L'appel de Cthulhu d20, une version du jeu aux règles basées sur celles de Dungeons & Dragons. Enfin, un nouveau jeu de rôle lovecraftien paraîtra dans les mois qui viennent : Trail of Cthulhu, basé sur le système GUMSHOE comme Esoterrorists (dont nous parlions récemment) ; ce nouveau jeu sera traduit en françaiss par le 7e Cercle. Pour compléter ce catalogue de JdRs consacrés au mythe de Cthulhu, n'oublions pas le supplément GURPS Cthulhupunk qui mélange le mythe et le cyberpunk, le récent jeu de rôle Cthulhutech dans une optique plus mecha (combat high-tech et armures géantes). Noublions pas non plus les jeux de rôles gratuits tels Nemesis et Cthulhu Fhtagn.

L'appel de Cthulhu est inspiré des oeuvres de Lovecraft, mais il faut savoir que cet auteur du début du 20e siècle (1890-1397) avait eu de nombreux collaborateurs pour lesquels il a révisé des texte, ou énormément influencé la trame des récits. Parmi ces collaborateurs, on trouve des pointues comme Robert Bloch (par ailleurs auteur de Psychose), Robert Howard (Conan...) ou Clark Ashton Smith (Zothique, etc.). Parmi ses successeurs figurent des auteurs qui ont beaucoup influencé le jeu de rôle, comme August Derleth ou le très talentueux Brian Lumley.

Parmi les nouvelles de Lovecraft, celle qui fait le plus drectement allusion au continent de Mu est Surgi du fond des siècles. Vous pourrez la retrouver, en français, dans le tome 2 (sur 3) de l'intégrale Lovecraft publiée par Robert Laffont dans la collection Bouquins. Co-écrite par HP Lovecraft et Hazel Head, la nouvelle tourne autour d'une momie retrouvée sur une île volcanique de Polynésie. Comme souvent chez Lovecraft, la nouvelle contient en grande partie une sorte de bibliographie semi-imaginaire retraçant l'histoire du Continent de Mu, notamment une époque où une région du continent était sous la domination d'une redoutable créature extraterrestre : Gathanothoa. Les nouvelles de Lovecraft font souvent d'autres allusions à des continents (R'lyeh...) ou cités (Kadath, Gharne...) disparus, ou à la préhistoire lointaines de déserts (Antarctique, Arabie, Australie...).

Bref, si vous vous intéressez aux civilisations disparues et aux mystères de la préhistoire, les écrits de Lovecraft et de ses sucesseurs (Brian Lumley par exemple) sont vraiment des lectures très intéressantes, même si elles traitent beaucoup de créatures non-humaines et cruelles, une vision peu compatible avec le passé profondément humaniste raconté par James Churchward, et qui est notre modèle pour ce futur jeu de rôle : Le règne de Mu.

Liens
- Trouver Objet Caché : site francophone sur L'appel de Cthulhu
- Chaosium, éditeur américain de Call of Cthulhu
- Septième Cercle, éditeur français de Cthulhu (Trail of Cthulhu)
- Interview de l'éditeur français de Cthulhu (Trail of Cthulhu)

Fiches du GROG
- L'appel de Cthulhu
- L'appel de Cthulhu d20
- GURPS Cthulhupunk
- Cthulhutech
- Nemesis
- Cthulhu Fhtagn

mercredi 12 décembre 2007

Quelques statistiques : 11/11/2007 au 11/12/2007

Grâce à Google Analytics, j'arrive à avoir des statistiques très intéressantes sur les personnes qui fréquentent ce blog. Observons ensemble quelques statistiques sur le dernier mois (du 11 novembre au 11 décembre 2007).

Du point de vue géographique, la majorité des visiteurs provient de France et de Belgique, ainsi que du Québec. On constate une présence importante de visiteurs turcs, sans doute attirés par mon article de l'autre jour sur Harun Yayha (défenseur du créationnnisme), bien que je ne soutienne pas spécialement les initiatives de ce monsieur.



En ce qui concerne la France, mes visiteurs sont répartis sur tous le territoire, avec une grosse majorité en région parisienne (rien de surprenant). L'absence de visiteurs brestois est dû au fait que je bloque les statistiques en provenance de cette ville, pour ne pas fausser les chiffres, vu que c'est à partir de là que je me connecte pour mettre à jour le blog.



Les 20 mots-clefs favoris pour trouver le blog sur les moteurs de recherche sont :
1. continent mu : 8 requêtes
2. heromachine : 5 requêtes
3. le thiase des sycophantes : 4 requêtes
4. terre de mu : 4 requêtes
5. aletheia jdr : 3 requêtes
6. carte du monde de conan age hyborien : 3
7. fernand crombette : 3 requêtes
8. indo européens : 3 requêtes
9. james churchward : 3 requêtes
10. les noirs en asie : 3 requêtes

Hors les moteurs de recherche, vous arrivez ici principalement en cliquant sur les liens des sites suivants :
1. pandapirate.net : 64 / 27,71 %
2. fr.wikipedia.org : 31 / 13,42 %
3. images.google.fr : 23 / 9,96 %
4. blogger.com : 14 / 6,06 %
5. asmodee.com : 12 / 5,19 %
6. sden.org : 11 / 4,76 %
7. subasylum.com : 8 / 3,46 %
8. forgesonges.org : 7 / 3,03 %
9. forums.ffjdr.org : 7 / 3,03 %
10. jeux.dombres.free.fr : 6 / 2,60 %

Globalement, ce mois-ci, il y a eu 638 visites sur le site (par 544 visiteurs), pendant lesquelles 1106 pages ont été vues, et chaque visite durait en moyenne 1 minute et 51 secondes.

mardi 11 décembre 2007

Le tifinagh, bel alphabet amazigh

Le tifinagh est l'alphabet utlisé pour écrire les langues amazigh, autrement dit les langues des cultures kabyles, touareg, etc. et dont se réclament également certaines cultures menacées comme celle des Guanches des îles Canaries, comme j'en parlais dans un article précédent.

Selon les hypothèses des historiens, les premières versions du tifinagh dateraient de quelques siècles avant Jésus-Christ, mais rien n'empêche d'imaginer une origine bien plus ancienne. Dans le passé fantastique de notre Terre que ce site cherche à reconstruire, gageons que le tifinagh et les cultures amazigh auront une place de choix ;)

Le drapeau aujourd'hui majoritairement adopté par les peuples amazigh comporte la lettre tifinagh "aza", qui ressemble à une silhouette humaine. Les couleurs bleues, vertes et jaunes représentent respectivement la méditerranée, les montagnes verdoyantes et le Sahara.

Les plus anciennes inscriptions en tifinagh datent de l'époque lybique (pré-punique) et il a continué à être longtemps utilisé par les touareg. Il en existe de nombreuses variations régionales, et il a beaucoup évolué avec les siècles. Depuis les années 60, des érudits ont construit une version unifiée, le néo-tifinagh, destinée à transcrire l'ensemble des langues amazigh.

Tifinagh marocain

Liens
- Monde Berbère (site)
- Article Wikipedia sur le Tifinagh

L'alphabet de Mu (d'après Churchward)

Voici l'alphabet de Mu, reconstruit par Churchward d'après les alphabets maya et égyptiens. A noter que l'alphabet maya est assez douteux, puisqu'il fut établi au XVIe siècle par Diego de Landa, de façon assez approximative...

dimanche 9 décembre 2007

Churchward & Company

Jack Churchward, arrière-petit fils de James Churchward, a monté une société dédiée à faire partager les résultats des recherches de son aïeul : Churchward & Company.

Cette société possède un site web. On y trouve notamment un podcast et le site met également en vente des scans de documents de James Churchward aux titres alléchants : "Lost Gems of The Lost Continent of Mu : Reviews and Correspondence from James Churchward's Scrapbook" ; "Ancient Medes as Ancestors of the Magyars of Europe : Translation of letter to James Churchward from Dr. Joseph Cserep of the University of Budapest, Hungary. (March 1929)" ; "America as the Prehistoric Cradle of the Caucasian Race : Translation of letter to James Churchward from Dr. Joseph Cserep of the University of Budapest, Hungary. (August 1928)".

Concernant les podcast, il en existe des versions video (illustrées par des photos) que l'on trouve sur Youtube et que vous pourrez dénicher parmi la sélection aléatoire de vidéos sur le préseent blog (en haut à droite).

Je viens d'écrire un courrier électronique à Jack Churchward pour l'informer de mon projet concernant Mu. Nous allons voir ce qu'il en pense...

dimanche 2 décembre 2007

Ecritures néolithiques

Sans commentaires, voici des reproductions d'écritures antérieures au 5e millénaire avant JC... Nous y reviendrons lors d'articles ultérieurs !

Tablettes trouvées sur le site de Glozel, en France

Galets du Mas d'Azil (France)

Tablettes du Danube : Tartaria (a,b), Lepenski Vir (c, d, e), Gradešnica (f), Tangiru (g)

Un tableau comparatif des anciennes écritures (incluant les trois écritures néolithiques vues plus haut).

Liens
- Page où j'ai trouvé le tableau ci-dessus
- Site consacré aux écritures néolithiques du Danube
- une compilation d'écritures de Vinça (décryptées ?)

Le créationnisme est toujours là...

Dans le numéro de novembre du magazine Science et Vie, un article de sept pages discute du retour en force du créationnisme : La France est-elle à l'abri du créationnisme ?.

Les théories créationnistes comprennent le créationnisme pur et dur, affirmant que Dieu a créé toutes les espèces en même temps, mais aussi une théorie en vogue ces temps-ci, l'intelligent design, affirmant une évolution non liée au hasard, mais déterminée. L'Intelligent Design rencontre aujourd'hui un écho favorable, notamment aux Etat-Unis où l'ineffable Georges Bush milite pour son enseignement à l'école.

En France, une affaire a fait grand bruit début 2007 : de nombreuses écoles et universités ont reçu gratuitement un superbe ouvrage intitulé L'Atlas de la Création, d'un certain Harun Yahya (pseudonyme du prédicateur turc Adnan Oktar). Cet ouvrage, illustrée de très jolies photographies, vise à démolir la théorie de l'évolution par des démonstrations argumentées scientifiquement. Certains chercheurs et élus, français et européens, ont proposé une riposte sérieuse, notamment en incluant la réfutation du créationnisme dans l'enseignement scolaire. C'est à suivre...

L'article est assez intéressant, puisqu'il ne se contente pas d'attaquer le créationnisme, mais débat également des tendances, dans les documentaires par exemple, à donner une vision un peu simplificatrice de l'évolution, laissant croire à une évolution déterminée. Cette vision lamarckienne plutôt que darwiniste, donne des arguments à l'intelligent design même si ellles sont faites de manière innocente (par exemple dans les documentaires L'odyssée de l'espèce, ou dans l'ancienne série animée Il était une fois l'Homme).

Bref, je recommande vivement la lecture de cet article, et j'en profite pour faire un rappel concernant le présent blog. S'il reprend certaines thèses créationnistes avec quelque sympathie (celles de Fernand Crombette par exemple, mais aussi les tendances créationnistes de Churchward), c'est bien dans le but d'enrichir une vision fictive de notre passé, et non pas d'argumenter en faveur du créationisme, ou du plus sournois intelligent design.

Liens
- Site créationniste de Harun Yahya, version française
- article Wikipedia sur le créationnisme
- Article Wikipedia sur la thèse du Dessein Intelligent
- page française des Témoins de Jéovah défenseurs du créationnisme
- Science et Vie

Les runes de Glorantha

Houlà, ça fait plus d'une semaine que je n'ai pas écrit d'article !
En attendant de vous proposer des articles plus conséquents, voici une série de symboles très jolis : les runes utilisées dans les jeux de rôles Runequest, HeroWars et HeroQuest. Ce sont des runes repésentant les forces magiques un monde de Glorantha, une superbe création de Greg Stafford. C'est un monde antique-fantastique avec de grandes originalités.
Le jeu n'a pas de rapport avec Mu, sauf peut-être que la richesse de cet univers peut être un modèle pour notre reconstruction du passé occulte de la Terre...

Voilà donc ces runes, rangées par thèmes.

Les mondes
Le monde magiste
Le monde divin
Le monde spirituel
Le mysticisme
Le monde médian

Les éléments
L'eau
Le feu
La terre
L'air
Les ténèbres


Les règnes
Les esprits
Les plantes
Les minéraux
Les humains
Les animaux

Les mouvements

L'équilibre


Le vol / l'échange


La destruction / la création


Les polarités

Le désordre / l'harmonie


Le mouvement / la stase


La mort / la vie


L'illusion / la vérité


Le chaos / le cosmos


Liens
- Le site officiel de Glorantha
- Runequest sur le GROG
- Herowars sur le GROG
- Heroquest sur le GROG
- Mes pages personnelles sur Herowars