lundi 21 janvier 2008

Les Légendes Xothiques (de Lin Carter)

J'ai fini de lire le recueil de nouvelles Les légendes xothiques de Lin Carter, publiées dans la collection Nocturne, chez l'éditeur Oriflam. Comme je l'écrivais il y a quelques jours, il s'agit de nouvelles que Lin Carter avait écrit dans le cadre du fameux Mythe de Cthulhu inventé par Howard Phillips Lovecraft, mettant en scène de mystérieuses créatures extraterrestres ayant envahi notre Terre à une époque préhistorique : les Grands Anciens. Ils sont aujourd'hui enfermés ou endormis, mais prêts à revenir régner grâce à leurs adorateurs, ou aux connaissances secrètes cachés dans d'affreux grimoires.
Ce recueil m'intéressait particulièrement puisqu'il met principalement en scène la triade xothique, autrement dit les trois divinités qui seraient enfants de Cthulhu, conçues sur la planète Xoth et qui ont fait régner la terreur sur le continent de Mu : Ghatanothoa, Ythogtha et Zoth-Ommog.

Lin Carter, dans la continuité d'August Derleth et Brian Lumley, fait des suppositions qui n'appartiennent pas strictement au canon lovecraftien :
- Les Grands Anciens seraient des divinités mineurs, autrefois serviteurs des Dieux d'Antan. Ils ont échappé à leurs maîtres pour régner sur Terre, mais les Dieux d'Antan les ont puni en les enfermant ou en les exilant ailleurs.
- Chaque grand Ancien est lié à l'un des quatre élements : l'eau (pour Cthulhu et ses fils...), le Feu (Cthuga...), l'air (Hastur...), la Terre (Nyarlathotep...)
- Il existe des liens de filiation entre les Grands Anciens

Les nouvelles elles-mêmes ne sont pas extraordinaires : elles suivent tout à fait les schémas habituels des nouvelles typiquement lovecraftiennes, sans réelle surprise pour ceux qui sont déjà fans de ce genre de littérature. Il s'agit donc essentiellement de recyclages de vieux schémas et clichés. Ce qui est amusant, c'est toutes ces nouvelles se font plus ou moins suite les unes aux autres : le personnage d'une nouvelle hérite des livres de la victime de la nouvelle précédente, ou apprend plus de détails sur le sort tragique d'un héros précédent, etc.

Les amateurs de mythologie lovecraftienne pourront hurler au blasphème, mais de temps en temps, via la lecture de grimoires, on en apprend un peu plus sur l'histoire des Grands Anciens. Par exemple, la nouvelle L'horreur dans la galerie détaille très bien leur généalogie, telle qu'elle serait détaillée dans l'ouvrage Unaussprechlichen Kulten : les Dieux d'Antan ont d'abord créé Ubbo-Sathla et Azathoth ; les premiers enfants d'Azathot se nommèrent Nyarlathotep, Yog-Sottoth et Cxaxukluth ; Ubbo-Sathla téléporta ensuite la Terre jusqu'à son emplacement actuel ; Yog-Sottoth s'unit à une habitante du monde de Vhoorl (dans la 23e nébuleuse) pour enfanter Cthulhu, et à une autre pour enfanter Hastur ; Hastur et Shub-Niggurath enfantèrent Ithaqua, Zhar et Lloigor ; sur le monde de Xoth, Cthulhu s'unit à Idh-Yaa qui engendra notre triade Xothique composée de Ghatanothoa, Ythogtha et Zoth-Ommog ; Cthuga (élémentaire de feu) enfanta Alphoom Zha près de Fomalhaut, qui descendit sur Terre pour régner sur l'arctique ; le troisième fils de Yog-Sottoth, Vulthoom, régna sur Mars ; Cthulhu et ses enfants régnèrent sur la Pacifique ; Tsathoggua, fils de Ghizguth régna sur l'Hyperborée.

Les Grands Anciens firent la guerre aux habitants non-humains de la Terre ; d'abord les Êtres Primordiaux puis la Grande Race de Yith qui leur donna du fil à retordre. C'est alors que les enfants d'Ubbo-Sathla sortirent de leurs cavernes de Y'qaa pour mener à la victoire : Zulchequon, Abboth, Nyoghta, Yig, Atlach-Nacha, Byatis et Han l'Obscur. Ensuite les Dieux d'Antan intervinrent pour vaincre les Grands Anciens... La nouvelle de Lin Carter détaille les endroits où ont été bannis les Grands Anciens, et également les races de serviteurs connus : pour Cthulhu les Profonds dirigés par Dagon et Hydra, pour Cthuga les Vampires de Feu dirigés par Fthaggua, pour Lloigor et Zhar le peuple Tcho-Tcho de Birmanie dirigé par E-poh, Nyogtha par les goules qui ont Nagoob pour chef et par les Shantak obéissant à Quumyagga, Yig est servi par les hommes-serpents de Valusie dirigés par Sss'haa, Aphom Zhah est servi par les Êtres de Glace dirigés par Rlim-Shaikorth, et bien entendu Ythogtha et Zoth-Ommog sont servis par les Ygg, de gros vers dirigés par Ugg, que l'on voit souvent dans les nouvelles du recueil.

Pour les gens qui s'intéressent à Mu, tels votre serviteur, le livre ne contient pas vraiment d'informations substantielles, sauf dans les trois premières nouvelles, même si le reste des nouvelles tourne souvent autout d'Ithogtha, de Zoth-Ommog et des Yugg... Voilà un petit résumé des informations contenues dans les trois premières nouvelles :
- L'offrande pourpre, un morceau de biographie du célèbre Zanthu du continent de Mu, prêtre d'Ythogtha et ennemi de Ghatanothoa. Cette nouvelle nous éclaire sur les cultes pratiqués à l'époque sur Mu (Ghatanothoa, Ithogtha, Shubb-Niggurath, Nug, Yeb). On trouve aussi quelques informations sur la géographie de Mu. G'thuu était le plus septentrional des neuf royaumes de Mu, Ghua était la plus méridionale des provinces orientales, sur la route entre ces deux royaumes on trouve les falaises d'Onyx de Kho et les déserts de sable de Ylagh (où l'on trouve les terrifiants Noogs). En pénétrant dans Ghua, on trouve le sombre lac de Kyagoph et les collines qui abritent le puits sans fond de Yuggogon. Avant d'arriver à la cité d'Aglad-Dho, on traverse les Bois Noirs et les Collines de Ninghom. Le roi de cette cité gouverne Yish et Kan et les autres terres du sud-est. La Désolation de Voor se trouve dans le Royaume de Kish ; on y trouve la tombe du sage Iraan. Les Gyaa-Huas sont des sous-humains utilisés comme esclaves.
- Celui qui attend dans la tombe raconte la quête d'un archéologue pour retrouver, sur la Plateau de Leng en Asie Centrale, les traces des immigrants de la Terre de Mu et notamment la tombe de Zanthu...
- La bête dans l'abîme est un nouvel épisode des aventures de zanthu, où le prêtre d'Ythogtha va essayer de rencontrer son dieu, ce qui aura des conséquences catastrophiques. On y trouve les précisions géographiques suivantes : la montagne de Yaddith-Go, où vit Ghatanothoa, se trouve dans la pays de K'naa. Entre K'naa et G'thuu, se trouvent le Fleuve du Ver, les Collines de Basalte Sculpté et les Catacombes de Thul. C'est au pays de G'thuu que l'on trove l'Abîme de Yhe où Ithogtha est enfermé, et sa capitale se nomme Yu-Haddoth. La nouvelle montre également une entrevue de Zanthu avec Ubb, père des vers.

Les autres nouvelles (une quinzaine en tout)) sont moins liées à Mu, même si on y retrouve réguilièrement des noms familiers : Ubb et les Yggs, Zoth-Ommog et Ithogtha, les abominables Tcho-Tcho et notamment ceux qui habitent Leng, etc.
Bref, ce recueil, même s'il ne brille pas par son originalité, est un assez digne représentant de la littérature lovecraftienne ; je regrette beaucoup que l'auteur n'ait pas plus développé les nouvelles concernant le continent de Mu et son histoire légendaire. Ce n'est pas vraiment lié à mon projet (où les Grands Anciens n'auront rien à faire) mais il aurait été amusant de recycler quelques idées. D'ailleurs, je vais peut-être le faire, tout compte fait. Les quelques allusions géographiques des première et troisième nouvelles peuvent former la base d'une géographie du Continent Perdu !

L'image de Cthulhu qui accompagne cet article est issue de Wikipedia.

samedi 19 janvier 2008

Ouverture de mes forums de créations de JdR

Désolé d'avoir mis autant de temps avant de revenir à ce blog, mais je compte rattrapper mon retard dans les jours qui viennent !

Pour commencer, j'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai enfin ouvert mes forums dédiés à mes créations personnelles de jeux de rôles : cliquez ici

Il y a notamment trois forums consacrés au projet "Le règne de Mu", si ça vous intéresse d'en discuter de façon approfondie (il faut s'inscrire).

dimanche 6 janvier 2008

Bonne année !

Je vous souhaite une bonne année 2008, pleine de magie, de jeux, de lectures ... et pleine de vie !

Côté jeu de rôles, je me suis lancé un pari stupide pour l'année 2008 : écrire un jeu-de-rôle-en-une-page par semaine, ce qui fera 53 jeux de rôles cette année. C'est à suivre derrière ce lien : http://tromeur.com/53/. Le premier jeu, publié le 1er janvier 2008, s'appelle Totémique et parle de chamanisme et de guerre des machines contre l'humanité. Le deuxième, mardi prochain, s'appellera Sphérurges, et parlera de grosses boules magiques.

Côté livres, je continue à lire Le matin des magiciens de Pauwels et Bergier, toujours aussi amusant et plein de révélations sur l'ésotérisme moderne. J'ai également commencé à lire Les légendes Xothiques, un recueil de nouvelles lovecraftiennes de Lin Carter. Ca a un léger rapport avec notre projet puisque ces nouvelles tournent autour de la Triade Xothique, Gathanotoa, Ythogtha et Zoth-Ommog, trois divinités qui régnaient sur l'humanité préhistorique sur le continent de Mu ! Je vous ferai un compte-rendu de lecture lorsque j'aurai terminé de lire le livre... Celui-ci se trouve à prix réduit sur la boutique en ligne Ludikbazar, par là.