mercredi 23 avril 2008

Le secret des crânes de cristal ?

Sapristi !

En surfant sur le sympathique blog consacré à Hunahpu, projet de JdR précolombien, j'ai appris que les fameux crânes de cristal, réputés être des chefs d'euvre extraordinaires de l'art américain ancien, seraient (presque) tous des faux fabriqués au XIXe siècle.

Le British Museum l'avait déjà annoncé pour son exemplaire, comme indiqué dans cet article. Après analyses, le Musée des Arts Premiers a Paris compte faire de même pour le sien, en en parle dans un article du Figaro.

Néanmoins, la seule chose que l'on soit parvenu à prouver, c'est que ces crânes avaient été réalisés avec des fraiseuses... Peut-être, après tout, que les antiques artisans de Mu possédaient cette technique ?

Le mystère reste entier : nous pouvons continuer à rêver !

Nous en reparlerons sans doute après avoir vu Indiana Jones 4 : Le royaume du crâne de cristal !

mardi 22 avril 2008

Parlons mongol (et écrivons ouighour)

J'ai récemment acquis l'ouvrage Parlons Mongol aux éditions de l'Harmattan. Plutôt qu'une méthode de langue, il s'agit plutôt d'un guide de la langue et de la culture mongoles. L'opinion assez unanime sur cet ouvrage est qu'il réussit parfaitement son but et je suis assez d'accord.

J'avais acheté cet ouvrage par simple curiosité intellectuelle sur les langues, et également pour la beauté de l'écriture traditionnelle mongole. Et évidemment, j'ai toujours dans l'idée de recycler ces connaissances dans le présent projet de jeu de rôle. Surtout que l'écriture est très décorative !

L'extraordinaire peuple mongol a conquis la majorité de l'Asie au 13e siècle, y compris la Chine, la Perse et la plus grande partie de la Russie. Ils se sont ensuite divisés en plusieurs empires plus ou moins concurrents... Au fil du temps, ils ont essayé plusieurs alphabets pour écrire leur langue (y compris plusieurs créations), et celui qui a connu la plus longue prospérité est l'alphabet ouighour, adopté à l'époque de Gengis Khan et encore aujourd'hui alphabet officiel de la République de Mongolie (depuis 1994) en sus de l'alphabet cyrillique.

Cette écriture descend de l'alphabet syriaque (comme l'arabe) : les Mongols l'ont emprunté aux Ouighours, qui l'auraient emprunté aux Sogdiens, un peuple indo-européen d'Asie Centrale. Par la suite, les Manchous leur ont emprunté cette écriture, surtout pour un usage protocolaire. Bien entendu, cette histoire officielle est loin d'être certaine, et il est fort possible que je considère l'écriture Ouighoure comme extrêmement ancienne, peut-être même originaire du légendaire Empire Ouighour antédiluvien !

Sous cette très belle écriture, se cache un langage très intéressant, apparenté aux autres langues ouralo-altaïque (comme le turc) : les mots sont composés d'un radical monosyllabique, auquel on adjoint de très nombreus suffixes (jamais des préfixes). Pour l'instant, je commence le bouquin mais c'est très intéressant. L'auteur est un amoureux de la culture mongole et s'y intéresse au moins autant qu'à la langue elle-même. Son enthousiasme est communicatif ! A suivre...

Liens :
- http://www.linguamongolia.co.uk/ : un site en anglais consacré à la langue mongole, avec notamment une petite leçon d'écriture vraiment très bien faite
- article wikipedia sur l'écriture mongole