dimanche 29 mars 2009

L'Atlantide sur Google Maps ?

Vu comme cette rumeur a récemment enflé sur l'internet, nous nous en faisons aujourd'hui l'écho... Sur les photographies satellite du site Google Ocean (version maritime de Google Maps), on peut repérer au milieu de l'atlantide des formes géométriques faisant penser à des canaux ou à un réseau urbain.


Un démenti officiel a été publié par Google, signé par Walter Smith, de la National Oceanic and Atmospheric Administration et David Sandwell, de la Scripps Institution of Oceanography - UC San Diego : "Ce que les utilisateurs peuvent observer est un artefact d'un processus de collecte de données. Une donnée bathymétrique est souvent recueillie par des bateaux utilisant un sonar pour prendre des mesures du fond de la mer. Les lignes reflètent le chemin du bateau à mesure du recueillement des données. Le fait qu'il y a des espaces vides entre chacune de ces lignes est le signe de notre petite connaissance du monde des océans".

Pfff... Ces Hommes en Noir sont vraiment de piètres menteurs !


Pour repérer cette photo sur Google Maps, c'est là : 31 15'15.53N 24 15'30.53W

Liens
commmuniqué de Google (in English)
Article en français

vendredi 20 mars 2009

Castes hindoues et origine ethnique

Les quatre varna (castes) de la société hindoue étaient définis dès le Rig Veda, texte fondateur de l'hindouisme primitif :
* les brâhmanes : prêtres, enseignants et professeurs
* les kshatriya (ou râjanya), roi, princes, administrateurs et soldats
* les vaishya (ou ârya) : artisans, commerçants, hommes d'affaires, agriculteurs et bergers
* les sudra : serviteurs

Ces varna furent confirmées dans les textes ultérieurs.

Les devoirs des brâhmanes, kshatriya, vaishya, shoudra
Se répartissent en fonction des qualités primordiales
D'où vient leur nature propre ;
Sérénité, maîtrise de soi, ascèse, pureté, patience,
Et rectitude, connaissance, discernement et foi,
Tels sont les devoirs du brâhmane selon sa nature.
La vaillance, la gloire, la constance et l'adresse,
Le refus de la fuite, le don et la seigneurie,
Tels sont les devoirs du kshatriya selon sa nature.
Soin des champs et du bétail, négoce,
Tels sont les devoirs du vaishya selon sa nature.
Servir est le devoir du shoudra selon sa nature.

Bhagavad-gîtâ, XVIII, 41-44
(Traduction d'Émile Senart)

En dehors de ces quatre castes, on trouve les intouchables, qui sont considérées en-dehors de la société hindoue, et auxquelles on réservait les tâches les plus ingrates, et indignes d'un hindou (crémations, équarissage, etc.)

Il existe un rapport entre ces castes et les origines ethniques. Les intouchables comprennent notamment les "aborigènes de l'Inde" où l'on retrouve plusieurs peuples tribaux, ayant pour certains conservé leurs cultures et relignions non-hindoues (y compris des pârsî zoroastriens).

Les 3 premières castes seraient issues des maîtres de l'Inde antique, les envahisseurs aryens (indo-européens) imposant leur civilisation aux indigènes dravidiens (et autres) alors relégués à une caste de serviteurs. Cette hypothèse est tout-à-fait compatible avec les hypothèses de Geoges Dumézil sur les fonctions tripartites indo-européennes, division traditionnelle de la société indo-européenne entre prêtres, guerriers et artisans, qui se reflète dans la plupart des traditions religieuses, et notammment les textes de l'hindouisme.

Au fil des siècles, certaines jâti (communautés tribales ou corporatistes) ont évolué au sein du système de caste ; seules les jâti peuvent changer de caste, pas les individus. De nouvelles religions (Bouddhisme, Islam....) ont rendu le système moins pertinent, et des réformes politiques ont tenté d'atténuer le vieux système des varna. Il en reste néanmoins des séquelles dans l'Inde contemporaine, et l'Hindouisme orthodoxe reste majoritaire en Inde.

Nous reparlerons de l'histoire indienne et de la théorie de l'invasion aryenne...


Liens :
- Article wikipedia sur les castes
- Article wikipedia sur les aborigènes de l'Inde
- Article wikipedia sur les fonctions tripartites indo-européennes
- Article wikipedia sur la théorie de l'invasion aryenne

dimanche 8 mars 2009

Elfes, Ninjas, Nazis, dinosaures...

Lorsque des rôlistes s'intéressent à des nouveaux jeux de rôles, ils ont besoin de valeurs sûres, de points d'ancrages auxquels se rattacher pour appréhender le monde... C'est pour cela que j'ai un peu réfléchi à un recyclage possible de grandes figures de la culture populaire dans le monde antédiluvien du Règne de Mu.

Les Elfes : les Quetzals, selon Churchward, sont l'un des premiers peuples maya (i.e. "de Mu") a avoir colonisé le monde. Ils se sont notamment implantés en Amérique du nord, avant d'en être chassés par de nouveaux arrivants, les Cara-Maya (ancêtres des Atlantes puis des Athéniens, etc.). Les Quetzals se seraient alors réfugié dans le grand nord, notamment en Scandinavie, mais aussi au Japon, voire même en Arctique. Le recyclage était évident ... un peuple décadent, mystérieux, caché, des grands types blonds (selon les mythes aztèques) ... De façon évidente, les elfes de notre monde antédiluvien seront les Quetzals, peuple hyperboréen qui se cache et se prépare à sa future disparition (ou assimilation) !

Les Ninjas : Tout jeu de rôle doit également proposer des clans mystérieux de guerriers "invisibles", versés dans des arts martiaux quasi-surnaturels. Dans Le règne de Mu, plusieurs possibilités existeront ! La plus évidente, et la plus sexy (ces guerriers secrets sont majoritariement des femmes), est la caste des Rakshasas qui, en Inde, organise la résistance contre les envahisseurs aryens descendans les des contreforts de l'Himalaya. En effet, Churchward pense que l'Inde primitive faisait partie du grand Empire Dravidien resté fidèle à l'héritage maya, ensuite détruit par ces gros abrutis d'Aryens, descendants plus ou moins dégénérés de l'empire Ouighour détruit par divers cataclysmes...

Les Nazis : Que serait un jeu de rôle sans grand empire maléfique... Le choix dépendra de l'époque : à l'époque de l'Âge d'Argent, c'est à dire lorsque Mu se sera effondré mais que l'Atlantide aura subsisté, il est évident que l'Atlantide aura le visage d'un Empire assoiffé de puissance, tentant de rassembler sous sa bannière la plupart des peuples maintenant libres, de gré ou de force. Pendant l'Âge d'Or (Le règne de Mu à proprement parler), pas vraiment de grand méchant à l'horizon, mais les Atlantes devaient déjà commencer à serrer la bride à leurs colonies méditerranéennes, les brigands Aryens faisaient régner la terreur en Asie Centrale, les Cara-Mayas chassaient les Quetzals d'Amérique du Nord, et les Négroïdes d'Amérique du Sud...

Les dinosaures : là, j'hésite... Nous allons essayer de ne pas bouleverser trop la paléontologie, vu que nous torturons déjà suffisamment la géologie. Néanmoins, il est vraiment tentant de peupler les continents disparus de dinosaures, notamment le Continent de Mu. Je crois que je vais craquer !

Pour les zombies, je ne vois pas encore, mais ça peut venir...

lundi 2 mars 2009

Quelques plans de l'Atlantide (par ... Critias)

Voici quelques cartes de l'Atlantide, réalisées sur le blog http://critias.over-blog.net/ pour un projet de campagne de jeu de rôle...



Quelques nouvelles cartes de l'Atlantide

Voilà quelques cartes de l'Atlantide dénichées sur le web... (dont une variante méditerranéenne).





Je n'ai pas leur origine et leur statut légal, vous pouvez me renseigner en commentaire ou par e-mail...